Le cholésterol

Le Cholesterol

 

Définition

Etymologiquement, le cholestérol nous vient du grec ancien chole (bile) et de stereos (solide), en effet il fut découvert sous forme solide dans les calculs biliaires en 1758 par François Poulletier de La Salle. Mais, c’est en 1814 que le chimiste français Eugène Chevreul lui donna le nom de cholestérine. D’après la fédération française de cardiologie : « en France, le cholestérol serait à l’origine d’un infarctus sur deux et près de 20% de la population adulte présenterait une hypercholestérolémie »

Rôle

Le cholestérol est en partie nécessaire à l’organisme. Il est fabriqué par le foie tandis que le reste du cholestérol est apporté par l’alimentation. C’est un lipide essentiel à l’organisme : il permet le maintien de la structure des membranes des cellules de notre corps et joue un rôle dans la synthèse de certaines hormones.

Le bon cholestérol et le mauvais: un terme erroné.

En effet, les termes de « bon » et « mauvais cholestérol » ne sont pas justes puisqu’il n’existe qu’une seule et unique molécule de cholestérol. En réalité, on parle de HDL (high density lipoproteine) et LDL (low density lipoproteine). Ce sont des protéines responsables du transport du cholesterol. Les premières transportent l’excès de cholestérol vers le foie qui se chargera de l’éliminer. Les secondes distribuent l’excès de cholestérol aux différents organes, ce qui favorise le dépôt lipidique sur la paroi des artères et donc l’apparition de plaques d’athérosclérose. Un excès de « mauvais cholestérol » correspondra donc à un excès de cholestérol transporté par les LDL.

Les dangers de l’excès de cholestérol

En excès, l’hypercholestérolémie est dangereuse pour la santé : elle  détériore les artères (formation des plaques d’athérosclérose), et participera donc à la formation de caillots qui obstrueront les artères et seront à l’origine de problèmes cardio-vasculaires: AVC, infarctus, arthrite des membres inférieurs.

La prise de sang

3 valeurs relatives au cholestérol sont mesurées lors de la prise de sang:

– Le cholestérol: il correspond au taux de cholestérol total soit: aux taux de cholestérol HDL et LDL, ainsi qu’à 1/5 du taux de triglycérides (autre type de lipide synthétisé par le foie et favorisé par l’absorption de sucre et d’alcool). Il doit être inférieur à 2G/L

  • Le cholestérol HDL doit être supérieur à 0,45 g/L,
  • Le cholestérol LDL doit être inférieur à 1,6 g/L

Ces chiffres peuvent varier selon l’âge, le sexe, les antécédents…

Bon à savoir.

Le taux d’infarctus est moins élevé dans les pays méditerranéens, les chercheurs attribuent cela au régime alimentaire. Il ressort de manière évidente qu’en privilégiant certains aliments le cholestérol semble être maîtrisé. Il est bon de favoriser les végétaux, en particulier les fruits et les légumes frais, les céréales, l’huile d’olive en assaisonnement, les légumes en grande variété (tomates, poivrons, courgettes, aubergines, concombres, fèves, lentilles…), le poisson (toutes variétés) deux à trois fois par semaine.

Le cholestérol est synthétisé durant la nuit, manger faiblement le soir et plus le matin est à privilégier.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *