Kine tlv – Le torticolis

  Le torticolis congénital et torticolis
postural du nourrisson

Kine tlv – Auteur Julien Encaoua – Pour la revue Kineakine.com

Le torticolis congénital

Il n’est pas rare de retrouver dans les mois qui suivent la naissancekine tlvce, une limitation des mouvements du cou du nourrisson d’un côté ou de l’autre. Le torticolis congénital est défini comme suit : attitude anormale et permanente de la tête et du cou par rapport au plan des épaules. Aujourd’hui, dans le milieu scientifique médical il n’y a aucune certitude quant à l’étiologie de cette pathologie. Mais l’hypothèse la plus probable serait une rétractation du muscle sterno-cléido-mastoïdien (SCM). Cette rétraction
serait due à la flexion du cou fœtal, dans le ventre de la maman. Elle entraînerait dans certains cas une ischémie musculaire responsable de la rétractation.

Le torticolis postural

De nombreux parents ignorent que ce type de torticolis peut survenir. Il est pourtant indispensable de surveiller son apparition durant les mois qui suivent la naissance. En effet, le torticolis a bien débuté, dans ce cas aussi avant l’accouchement, mais il n’est présent que sous forme d’attitude, le cou du bébé n’est pas bloqué. Il passe ainsi souvent inaperçu. L’enfant développe une attitude préférentielle, il va s’endormir chaque nuit du même côté. La zone osseuse du crâne du bébé encore malléable va petit à petit s’aplatir (plagiocéphalie).

La plagiocéphalie

Cette déformation osseuse peut entraîner une raideur musculaire et articulaire de la colonne cervicale, ainsi que des troubles orthopédiques. Il semble que ses derniers puissent devenir pénibles pour l’enfant par la suite. Le nombre de torticolis posturaux a augmenté particulièrement depuis 1992. Cela correspond à la date à laquelle la position ventrale pour dormir est abandonnée (à juste titre) pour diminuer le taux de mort subite du nourrisson. Il faut donc s’adapter et faire de la prévention.

kine tlv – Conseils préventifs :

  • Vérifier dès que l’âge de l’enfant le permet la bonne rotation cervicale
    passive et active (faire suivre des yeux un objet etc.)
  • Changer la position du bébé fréquemment.
  • Lorsque le nourrisson est éveillé et en présence d’un adulte la position ventrale est autorisée.
  • Mettre les jouets des deux côtés du lit. Si le torticolis est déjà installé, mettre les jouets du côté ou le bébé ne tourne pas.
  • Souvent, lors de la prise du biberon le bébé est toujours mis dans la même position, il faut veiller à le changer de côté à chaque prise.

kine tlv – Prenez Rendez-vous avec un kinésithérapeute

kinetlv

Si malgré cela le torticolis s’installe ou est déjà installé la kinésithérapie est le traitement de première intention. Biensur sur indication du pédiatre. Le kinésithérapeute, par le biais de manœuvres douces, lèvera petit à petit les tensions musculaires du nourrisson. Ainsi le torticolis régressera en quelques séances selon son degré d’installation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *